225 views
Pour mémoire [:tada: Plaidoyer pour les marches](https://pad.lescommuns.org/s/fwrR3zpDJ#) ![](https://hot-objects.liiib.re/pad-lescommuns-org/uploads/ea2e8a91-20c8-4d36-bbf4-5dda8764c109.png) :::info # Appel Hauts-de-France ## Pour démultiplier des marches climat le samedi 12 novembre Des militants EPLC, Pacte pour la Transition, Adaptation Radicale, collectifs citoyens en transition, MRES, FSU se sont retrouvés jeudi 5 octobre en visio pour amorcer une coalition COP 27 Hauts-de-France et mobiliser nos territoires pour la journée d'action mondiale pour le climat du samedi 12 novembre. Nous appelons chacun·e en tant que citoyen·ne impliqué·e ou non dans une association à prendre l'initative de réunir un collectif le plus large possible d'habitants et d'associations dans sa commune **pour organiser et démultiplier des marches climat dans tous les territoires le samedi 12 novembre**. Des collectifs vont déjà se réunir à Lille (lundi 17 oct.), Arras, Roubaix (vend. 7 oct.), Béthune, Flandre Climat Biodiversité, Flandres-Lys-Estaires, Saint-André Lambersart, Villeneuve d'Ascq (via Chéreng). L'enjeu de la démultiplication des marches est à la fois mondial et local. Mondial en faisant connaître et appuyant les demandes de décolonisation du développement et de soutien aux politiques d'adaptation et de réparation des écosystèmes, notamment sur le continent africain. Local, parce que chez nous aussi l'heure est à l'adaptation et qu'il nous faut dans chaque territoire organiser des communautés locales résistantes mobilisées par la transition-adaptation. Les marches sont un moyen de faire converger les habitants d'un même territoire engagés dans différents niveaux d'actions. Elles sont l'occasion de faire reconnaître différentes formes de lutte ou d'action, des petits pas à la désobéissance civile. Elles chercheront à être rassembleuses et plurielles dans leur expression, à être identifiées en premier lieu comme citoyenne, réduisant la place des drapeaux d'appartenance à telle ou telle organisation pour préférer des pancartes faites main avec des slogans renouvelés et actualisés relatant les mobilisations locales nationales et internationales. Enfin les marches ne sont pas exclusives d'autres formes d'actions de protestation (vélorution, rassemblement...) qui peuvent être organisées si elles emportent l'adhésion locale. ::: > Nous vous proposons de vous réunir localement pour décider de la forme et du fond de votre action avant de faire converger toutes nos initiatives lors du prochain point régional prévu le mercredi 19 octobre à 20h en visio via le lien suivant https://us02web.zoom.us/j/82573331904 (réunion n°825 7333 1904, ou par téléphone [numéros locaux]( https://us02web.zoom.us/u/kdJHcIwaBd)). _Contacts : Denis Bonnelle (Arras); Annie Rauwel (Flandre intérieure, Boeschèpe); Michel Cucchi, Bertrand Guillot, Joëlle Colcanap, Xavier Galand, Jean Paul Machen (Lille); Julien Lecaille, Angélique Sapolin (Béthune), Philippe Marquet (St-André), Blandine Ducatel (Flandres-Lys, Estaires), Claude Tariel (Chéreng), Vincent Boutry (Roubaix)._ ---